J'obtiens mon horaire de train

La SNCF hausse le ton contre les fraudeurs


La SNCF a décidé de serrer la vis et a présenté son plan de lutte anti-fraude. Les contrevenants n’ont qu’à bien se tenir !
Chaque année, un million d’amendes sont payées à bord des trains, mais le taux de recouvrement des procès-verbaux n’est que de 10%. La fraude coûte 300 millions à la SNCF, soit 30 TER neufs, 15 kilomètres de nouvelles voies ou une dizaine de TGV neuf.
 


Augmentation des contraventions

A partir du 02 Mars 2015, les pénalités et les prix de l'amende vont être plus salées !
Pour les trajets inférieurs à 150 km, les voyageurs dépourvus de billets devront donc s'acquitter, de 50 euros de pénalités. La contravention était de 35 euros auparavant. Pour les trajets plus longs, supérieurs à 150 km, ils devront débourser 50 euros en supplément du prix du billet. Le supplément était de 25 euros avant le plan de lutte.

Si le fraudeur ne paie pas immédiatement dans le train, l’amende pourra atteindre jusqu’à 88 euros contre 63 euros auparavant)  pour les trajets de moins de 150 km, et de 88 euros plus le prix du billet pour les trajets plus longs.
Si l’amende n’est pas réglée dans les 2 mois, celle-ci pourra être majorée jusqu'à 375 euros.

Les voyageurs sans billet qui se présenteront spontanément au contrôleur pour acheter leur ticket subiront aussi une majoration: ils devront payer 7 euros contre 4 euros auparavant pour les distances inférieures à 150 kilomètres, et 15 euros (contre 10 jusqu'ici) pour les parcours supérieurs à 150 kilomètres.

 

Les autres mesures drastiques de luttes anti-fraude :

 
La Sncf souhaite aussi augmenter le nombre de contrôles à bord, mais aussi sur les quais. Et ce, avant et après l’arrivée du train. Elle envisage d’ailleurs l'installation de portiques à l'entrée des quais. Ces portiques reconnaîtraient aussi bien un billet classique, qu’un billet imprimé (PDF) ou sur smartphone.
Par ailleurs, le libre-accès aux voies et aux trains va être plus contrôlé : présentation de la carte d'identité avant l'accès au train, la fermeture des quais des TGV pour ne laisser passer que les passagers munis de leurs billets de transports…
 
Seulement 11,6% des PV sont réglés, faute d’adresse valable donnée par le fraudeur.  Ainsi, un « droit de communication » a été ouvert par le ministère de l'Intérieur, donnant accès à ses fichiers. Il sera alors plus facile à la SNCF d’identifier les adresses des contrevenants.
 
Les multirécidivistes (estimés à 22000 en France) sont également ciblés. En effet, le seuil au-delà duquel un fraudeur devient multi-fraudeur est abaissé de 10 à 5 procès-verbaux. Pour cela le dépôt de plainte sera immédiat et systématique. Le récidiviste serait passible de six mois de prison et 7500 euros d'amende.

Partager
Paris gare de Lyon |  Paris Montparnasse |  Paris Austerlitz |  Paris gare du nord |  Paris gare de l'est
Lyon |  Lyon Perrache |  Lyon-Part-Dieu |  Lille |  Toulouse |  Nantes |  Strasbourg |  Rennes

*TGV, TEOZ, Corail, Lunéa, TER et Transilien sont des marques de la SNCF. Tout droit de reproduction réservé.
Les visuels des marques de la SNCF sont propriété de la SNCF. Tout droit de reproduction interdit.

www.trains-horaires.com est un site distinct et indépendant de la SNCF, vous propose tous les horaires de toutes les compagnies circulant sur le Réseau Ferroviaire Français. Les horaires diffusés sur www.trains-horaires.com sont donnés à titre indicatif, aucun horaire ne sera délivré par mail.

Accueil |  Horaires |  Actualités |  Dossiers |  Contact

www.trains-horaires.com © 2008 - 2018  |  Infos Légales S.A.V Internet+ Mon compte